Le DIY dans les études marketing

Un nombre croissant d’entreprises tend à recourir aux plateformes leur permettant de mener elles-mêmes leurs propres études en mode “Do-It-Yourself” (Surveymonkey, Toluna, Myfeelback…).

Une progression qui correspond à un mouvement de fond que l’on observe dans de nombreuses activités, tous secteurs confondus. Il n’y a donc aucune raison que les études y échappent.

Face à ce constat, il est important que les instituts se positionnent dans une logique d’accompagnement, d’aide à la réalisation et à l’analyse. C’est en tout cas le parti-pris de CPA.

Les dangers sont en effet nombreux pour les équipes en entreprises qui se lancent dans ces démarches :

–        un potentiel manque de rigueur méthodologique

–        des questionnaires mal construits ou manquant de neutralité (sans forcément s’en rendre compte)

–        des échantillons non représentatifs

–        des outils de traitements basiques ou non adaptés

–        la perte de distance critique nécessaire pour l’analyse des résultats

Elles doivent pouvoir compter sur un institut pour les accompagner sur différentes étapes ; par exemple pour analyser les résultats d’une étude dont le terrain a été mené par leurs soins, pour rédiger le questionnaire, pour un conseil méthodologique…etc

Si la prise en charge des études dans leur intégralité reste la majeure partie de l’activité de CPA, ce sont néanmoins des formes de collaboration déjà en place avec plusieurs clients.

Un mode de travail où la souplesse et la qualité de la collaboration sont essentiels.

Au regard des nombreux écueils possibles, cet « Assisted DIY » a l’avantage d’apporter aux équipes en entreprise la sécurité d’un regard expert, fiabilisant ainsi l’ensemble de la démarche.

elementum dictum mattis eget felis facilisis ut leo. dolor. id consequat. justo